Température des piscines municipales : la mairie de Paris fait marche arrière

Température des piscines municipales : la mairie de Paris fait marche arrière

Paris Vox – La mairie de Paris avait jugé bon, depuis plusieurs mois, d’abaisser d’un degré la température des piscines municipales,  afin de se plier à son Plan Climat,  sans toutefois quantifier l’impact concret de ce changement en terme de développement durable et de confort des usagers.


 

En passant de 27 à 26°C,  le véritable impact aurait surtout été économique avec une estimation de 200 000 € d’économie potentielle en frais de chauffage, selon le Figaro.

La contestation allant croissante chez les usagers des piscines parisiennes, la mairie fait aujourd’hui machine arrière et va remonter le thermostat.

Des pistes sont à l’étude afin d’alimenter différemment les piscines de demain dans le respect de l’usager tout en assurant une démarche écologique : chauffer les piscines par des data center (des serveurs informatiques d’entreprises reliés aux chaudières), comme c’est déjà le cas de la Butte aux Cailles, ou par la chaleur récupérée des eaux usées sont deux des pistes envisagées.

De nombreuses piscines devraient également être mises en travaux dans les années qui viennent afin d’améliorer le parc municipal.

Fermer le menu

Chroniques
Une fin du monde sans importance