Marine Le Pen : un QG mais toujours pas de financement

Marine Le Pen : un QG mais toujours pas de financement

Paris Vox – La présidente du Front National a trouvé ses locaux de campagne, 240 mètres carrés de bureaux rue du Faubourg Saint-Honoré, à environ deux kilomètres de l’Elysée. Par contre, la candidate à l’élection présidentielle est toujours confrontée au boycott des banques qui refusent de lui prêter les 12 millions d’euros nécessaires à sa campagne.


 

Alors que Marine Le Pen présente toutes les garanties, sondages à l’appui, quant au remboursement du prêt bancaire en question, ce sont plus de 40 établissements financiers, français comme étrangers, qui ont rejeté sa demande de prêt. « Un véritable scandale » aux yeux des dirigeants et cadres du parti nationaliste.

Sur BFM TV, Marine Le Pen s’était  interrogée sur les raisons de ces refus. « Qu’est-ce qu’on me fait payer ? Le fait que je critique le système bancaire ? Ou que je n’aie pas de copain à la tête des banques ? », avait-elle ainsi déclaré.

Fermer le menu