Gennevilliers : sa femme radicalisée enlève ses enfants

Gennevilliers : sa femme radicalisée enlève ses enfants

Paris Vox – Drame de l’immigration et de l’islamisme  : Mamadou Kanouté, un habitant de Gennevilliers (Hauts-de-Seine), a vu sa femme, musulmane radicalisée, s’enfuir en Mauritanie en enlevant ses deux enfants. Il se bat désormais pour que les autorités françaises l’aident à les retrouver.


 

Selon les dires du père de famille, Mayssane et Imrane, 5 et 2 ans ont disparu, depuis le 26 septembre 2015, lorsque leur mère, Aminata Diarra, a décidé de quitter la France, une « terre de mécréants » qu’elle détestait. .Un cas qui ne serait pas isolé selon le tribunal de Nanterre qui a reconnu « l’enlèvement de mineurs ». La femme et les enfants de Mamadou seraient depuis lors installés en république islamique de Mauritanie, où les décisions des tribunaux français n’ont aucun effet. C’est pourquoi aujourd’hui, Mamadou Kanouté, ancien professionnel de football, cherche à médiatiser son drame familial pour « faire bouger les choses ».

Suite à de brefs contacts avec elle, Mamadou affirme que son ex-épouse lui promet, avec une rare violence, qu’elle « combattra l’Occident jusqu’au bout ». des propos extrémistes qui font planer les plus vives inquiétudes sur l’avenir des deux enfants.

Fermer le menu