Saint-Denis : le lycée Suger n’en peut plus…

Saint-Denis : le lycée Suger n’en peut plus…

Paris Vox – Malgré une présence policière renforcée, les violences et les agressions se succèdent aux environs du lycée Suger. La peur règne dans l’établissement, aussi bien chez les élèves que parmi le personnel éducatif.


 

Dernier incident, le raid d’une bande armée de battes base-ball qui a notamment roué de coups l’un des surveillants. Peu avant, l’assistant d’éducation avait été insulté et menacé de mort par des élèves.

Réceptacle des guerres de territoires entre bandes des diverses cités avoisinantes, le lycée est devenu un lieu de violence et de règlements de comptes où il n’est même plus question d’enseigner ou d’éduquer mais simplement de faire en sorte d’éviter des incidents graves.

Les enseignants de l’établissement se sont déjà mis plusieurs fois en grève pour dénoncer une situation de plus en plus ingérable mais rien n’y fait. Ils ont également écrit au rectorat, au préfet ainsi qu’au ministre de l’éducation nationale pour les alerter sur une situation malheureusement déjà bien connue. Seule réaction pour le moment, l’attribution d’un poste d’assistant d’éducation supplémentaire et un demi-poste en Contrat Unique d’Insertion pour aider au secrétariat. Largement insuffisant au regard de la gravité de la situation.

Fermer le menu

Chroniques
Une fin du monde sans importance