Forges-les-bains (91) : un futur centre pour migrants incendié

Forges-les-bains (91) : un futur centre pour migrants incendié

Paris Vox – Dans la nuit du 5 au 6 août, futur centre qui devait accueillir une centaine d’immigrés clandestins à partir d’Octobre a été détruit par un incendie qui s’est déclaré aux alentours de 2h30 du matin.


 

Le projet d’ouverture de ce centre d’une capacité totale de 200 places avait suscité une très forte opposition locale, les riverains et habitants de la commune s’inquiétant des conséquences de l’arrivée de ces migrants. Une centaine d’entre eux manifestaient d’ailleurs hier soir, lundi 5 août, devant la mairie où se tenait une réunion sur le sujet.

Cet incendie, dont les causes restent à déterminer, pourrait donc être la conséquence du mécontentement et des craintes de la population locale, informée très tard du projet et dont les inquiétudes ne sont nullement prises en compte par les autorités.

Anne Hidalgo, le maire de Paris, et Emmanuelle Cosse, ministre du logement, se sont indignées à l’annonce de cet incendie, rappelant leur soutien total aux associations d’aide aux migrants et exigeant que les responsables des faits de cette nuit soient lourdement condamnés.

L’incendie de Forges-les-bains intervient le jour de la présentation du futur camp de réfugiés qui ouvrira fin septembre au nord de Paris, porte de la Chapelle, et qui devrait accueillir 800 migrants clandestins, uniquement des hommes seuls.

 

Fermer le menu