Sainte-Rita : plus de 500 personnes pour la procession du 15 août

Sainte-Rita : plus de 500 personnes pour la procession du 15 août

Paris Vox – Les défenseurs de l’église Sainte-Rita ne désarment toujours pas. En plein cœur du mois d’août, ils étaient encore plus d’un demi-millier à participer à la procession puis à la messe de l’Assomption devant l’église menacée.


 

Malgré les vacances et le week-end prolongé, ils étaient nombreux, autour de l’infatigable abbé de Tanoüarn, à prendre part à cette cérémonie encadrée par d’importantes forces de police ainsi que par un détachement de militaires de l’infanterie de marine.  La procession et la messe se sont déroulées dans le plus grand calme, entre recueillement et volonté de résistance. Pour l’abbé, le combat pour Sainte-Rita ne fait que commencer et il espère que la médiatisation de l’affaire va empêcher la destruction de l’édifice religieux.

« En effet, de parisienne, cette affaire est devenue une affaire française, et une affaire qui parle profondément au cœur des Français. Je pense que cette médiatisation va empêcher, en réalité, la destruction de l’église. Le promoteur Lamotte a cru qu’en faisant occuper l’église par les CRS, il allait accélérer le processus de destruction, or c’est le contraire qui arrive. » a-t-il notamment expliqué à nos confrères du quotidien Présent.

Face à la démonstration de force de l’Etat aux ordres du spéculateur immobilier, les défenseurs de Sainte-Rita souhaitent une « conciliation » et évoquent de possibles acheteurs chrétiens qui pourraient sauver l’église. Affaire à suivre…

Fermer le menu