Le tribunal de Bobigny en plein naufrage

Le tribunal de Bobigny en plein naufrage

Paris Vox – Si vous êtes condamné par le tribunal de Bobigny, gardez quand même espoir ! En effet, il est fort possible que vous attendiez longtemps l’exécution de votre peine car vous faites peut-être partie des plus de 7000 condamnations en souffrance et en attente de traitement, parfois depuis plusieurs années…


Manque de moyens, de personnel, augmentation de la délinquance, accumulation des dossiers… la justice en Seine Saint Denis est au bord du gouffre ! La deuxième juridiction de France en est même réduite à devoir supprimer 20 % des audiences civiles et pénales pour tenter de rattraper son retard dans le traitement et l’application des peines prononcées (plus de 12 000 en 2015). Dans la prise en charge des dossiers en retards, priorité est donnée aux peines fermes ou mixtes (ferme et sursis) et aux condamnations pour des faits à caractère sexuel. A condition que les dits faits ne soient pas encore prescrits suite à ces retards et lenteurs de l’institution judiciaire !
Cette situation scandalise légitimement les syndicats qui dénoncent une « mascarade de justice » et la multiplication des prescriptions pour « manque de personnel ». Une aberration régulièrement dénoncée mais sans que les moyens nécessaires au recouvrement d’un fonctionnement normal ne soient pour autant débloqués.