Asnières : des adolescentes préparaient une expédition punitive

Asnières : des adolescentes préparaient une expédition punitive

Paris Vox – A peine quelques heures seulement après l’affrontement qui a coûté la vie à Lies, un habitant de Gennevilliers âgé de 21 ans, un groupe d’adolescentes armées a été interpellé grâce à un signalement effectué via une caméra de vidéosurveillance.


 

Suite à l’intervention de la police municipale et à leur conduite au commissariat, les adolescentes, âgées de 13 à 15 ans, ont reconnu préparer un affrontement avec leurs rivales du Luth. Les jeunes filles étaient en possession d’un sac bourré d’armes blanches de tous types : ciseaux, couteaux, cutters…
Nouvelle démonstration de l’ensauvagement de catégories de populations de plus en plus jeunes et du développement de la violence féminine dans les banlieues, ce nouveau fait divers éloigne tout espoir d’apaisement prochain dans cette zone endeuillée.
Lundi soir, un peu avant 2 heures du matin, Lies, 21 ans, a été tué par balles devant Mc Donald’s du boulevard Pierre-de-Coubertin, à la limite entre Asnières et Gennevilliers, véritable ligne de front pour les bandes de voyous des quartiers nord des deux cités.

Fermer le menu