Porte de la Chapelle : l’entrée de Paris transformée en décharge

Porte de la Chapelle : l’entrée de Paris transformée en décharge

Paris Vox – Sacs poubelles éventrés ou non, bouteilles plastiques, résidus de mobilier, vieux vêtements, détritus de tous ordres encombrent depuis maintenant plus d’un an l’entrée de Paris Porte de la Chapelle. C’est un véritable spectacle de décharge publique qui s’offre ainsi aux yeux des automobilistes passant par cet accès à la capitale. Ici rien n’échappe à l’épandage d’ordures diverses et variées, ni les bords de la route, ni les terre-pleins ni le moindre espace vert… Pour couronner le tout, et fort logiquement, on commence à observer la présence notable de rats venant se nourrir dans ces tas d’immondices.

La vision donnée par le délabrement de Porte de la Chapelle fait penser à une favela du tiers-Monde bien plus qu’à une capitale occidentale qui accueille bientôt le championnat d’Europe de football et est candidate à l’organisation des jeux olympiques et de l’exposition universelle… Pas vraiment une bonne publicité pour la « Ville Lumière » !
Les élus de leur côté recherchent des solutions qu’ils peinent à entrevoir. En effet, si le nettoyage de la zone est évidemment possible, il ne sera une solution que temporaire si les mauvaises habitudes de certaines populations riveraines ou de passage ne changent pas.
« Les ordures n’arrivent pas là spontanément… Des gens les déversent, en se moquant complètement des conséquences en termes d’hygiène et de salubrité… » se lamente ainsi une vieille habitante du quartier.

Fermer le menu