Laigneville (60) : 1,25 millions d’euros pour l’accueil des gens du voyage

Laigneville (60) : 1,25 millions d’euros pour l’accueil des gens du voyage

Paris Vox – Pour être en conformité avec la loi qui impose aux communes de mettre à disposition des gens du voyage des aires d’accueil adaptées, la municipalité de Laigneville a dû investir plus de 1,25 millions d’euros pour la réalisation d’une aire d’accueil de 10 places. Elle a été inaugurée ce lundi 18 mars en présence de nombreux élus.
C’est l’aboutissement d’une démarche entamée il y a plus de huit ans par la précédente majorité et un investissement colossal par rapport au budget de la petite ville de 4300 habitants. D’autant plus que l’équipement aura un coût de fonctionnement estimé à 65 000 euros annuels. Même si les gens du voyage sont sensés payer l’eau et l’électricité ainsi qu’une taxe de séjour quotidienne de 3,5 euros, plus de 25 000 euros resteront à la charge de la commune chaque année. Et ce dans le cas où les gens du voyage acceptent les conditions proposées et ne préfèrent pas des installations sauvages et gratuites comme celle qu’ils avaient effectuée l’année dernière sur le terrain de foot municipal, laissant pour plus de 20 000 euros de dégradations. Ou comme celle qui dure actuellement depuis deux sur le parking d’un supermarché de la commune.
La finition de l’aire d’accueil a en tout cas ravi le préfet de l’Oise, Didier Martin, qui a tenu à rappeler l’engagement des services de l’Etat en déclarant : « Comme vous êtes désormais en conformité avec la loi, les moyens seront renforcés pour mettre fin rapidement aux éventuelles occupations de terrain illégales. Certaines collectivités, proches de votre territoire, devraient prendre exemple sur vous. »
Des communes qui n’ont peut-être pas les moyens de tels investissements ou d’autres priorités d’engagements budgétaires auprès de leurs administrés sédentaires, et contribuables.

Fermer le menu

Chroniques
Une fin du monde sans importance