Grand succès du colloque de l’Iliade

Grand succès du colloque de l’Iliade

Paris Vox – Le sujet, « Face à l’invasion migratoire, le réveil de la conscience européenne » était particulièrement d’actualité et a attiré une foule nombreuse et attentive. Ce sont en effet plus de 1000 personnes qui se sont pressées hier, samedi 9 avril, dans le prestigieux cadre de la Maison de la Chimie pour assister au 3e colloque de l’Iliade, l’institut pour la longue mémoire européenne (http://institut-iliade.com/).

A la tribune, encadrée par deux superbes tentures brodées pour l’occasion, se sont succédés intellectuels, historiens, romanciers, journalistes et membres d’associations et d’organisations de défense de la France et de l’Europe face au phénomène de « colonisation à rebours » en œuvre actuellement.

Les auditeurs de cette journée ont ainsi pu entendre des personnalités aussi diverses que Renaud Camus, Jean-Yves Le Gallou, François Bousquet, Bernard Lugan, Jean-François Gauthier, Christopher Gérard et bien d’autres…

Dresser le bilan de l’actuel choc migratoire et dessiner les futures lignes d’une possible sortie de crise, telle était l’ambition de ce colloque accueillant également de nombreux stands consacrés à la réinformation (TV Libertés, Présent, Figures de Proues…) ou à l’artisanat enraciné. Face à la résignation, au fatalisme et à l’ethno-masochisme, les divers intervenants ont voulu démontrer que l’esprit tragique européen avait encore des ressources et que c’était bien souvent face aux plus grands périls qu’il révélait toute sa force et sa vitalité. L’histoire n’est jamais fermée, les sursauts la parsèment et sont l’essence des peuples qui refusent de mourir et d’être remplacés.

Pour ceux qui seraient intéressés par ces problématiques mais n’ont pas pu assister à l’événement, rappelons que la revue littéraire non conformiste « Livr’arbitres » a publié un numéro hors-série consacré à ce thème et reprenant une bonne partie des interventions de la journée. ( « Livr’arbitres », chez Patrick Wagner, 36 bis rue Balard, 75015 paris, 12 euros port compris http://livr-arbitres.com/)

 

 

 

Fermer le menu

Chroniques
Une fin du monde sans importance