Seine-et-Marne : Un félin décapité retrouvé dans la rue

Seine-et-Marne : Un félin décapité retrouvé dans la rue

Paris Vox – Une chatte a été retrouvée décapitée à Saint-Fargeaud-Ponthierry (77), les propriétaires portent plainte suite à cet acte cruel.

La barbarie prend de multiples visages. La preuve, encore, avec une affaire relevée par nos confrères d’Actu.fr. Une chatte nommée Nyara appartenant à un couple domicilié à Saint-Fargeaud-Ponthierry a été retrouvée décapitée le 31 juillet dernier.

Amenée chez le vétérinaire, le spécialiste relève plusieurs plaies sur l’animal et constate que la décapitation de l’animal est due à une lame tranchante, effectuée par un humain selon son diagnostic.

L’acte pourrait ne pas être isolé, la propriétaire de la chatte torturée affirme en effet qu’une de ses voisines a eu deux de ses chats égorgés l’année passée. Afin, de faire réagir les autorités et de retrouver l’auteur de cet acte aussi atroce que gratuit, les propriétaires de l’animal ont décidé de porter plainte.

Ils sont soutenus par la Fondation Brigitte Bardot qui souhaite se porter partie civile dans ce dossier.

Les actes de cruauté envers les animaux sont répréhensibles et l’auteur des faits encoure une peine de 5 ans de prisons et d’une amende pouvant monter jusqu’à 75000 euros.