Faire un don
Quais de Seine : vers une disparition des bouquinistes ?

Quais de Seine : vers une disparition des bouquinistes ?

Paris Vox – En crise depuis plusieurs années, les bouquinistes des quais de Seine ne seront-il bientôt  plus qu’un souvenir d’un Paris disparu ?

En effet, présents depuis 400 ans sur les quais de Seine, les bouquinistes parisiens sont de moins en moins nombreux. Le métier peine à attirer de nouvelles vocations tandis que la Mairie de Paris cherche en vain des repreneurs. 

Cette véritable institution parisienne, participant au charme de la capitale, est confrontée à diverses difficultés, du désintérêt croissant pour la lecture  à la raréfaction des touristes causée par la crise sanitaire du Covid-19.

Jérôme Callais, l’un des derniers bouquinistes des lieux, a alerté la Mairie de Paris sur le nombre d’emplacements vides.  Selon lui, « Il y a 15% des bouquinistes ouverts en semaine, 40% le week-end, ça ne va pas. Il y a un gros découragement, une grosse lassitude ».

En effet, il semble de plus en plus difficile de vivre convenablement de cette activité, et seuls les plus passionnés s’attachent encore à leurs « boites vertes ».

La Ville de Paris a lancé une campagne de recrutement pour trouver des repreneurs mais sans grand succès pour le moment.