Faire un don
Périphérique parisien : l’heure de la mobilisation

Périphérique parisien : l’heure de la mobilisation

Paris Vox – La Mairie de Paris souhaite supprimer une voie du boulevard périphérique pour la consacrer aux bus et au covoiturage. Cette décision fait débat et la Région ouvre une consultation en ligne afin de connaitre l’avis des franciliens à ce sujet.

Jamais avare d’une idée pour pourrir la vie des automobilistes parisiens, la Mairie envisage désormais de réserver une voie du périphérique exclusivement aux bus et au covoiturage. Si la décision n’est pas encore arrêtée, elle semble en bonne voie, et peu d’avis dissonants se font entendre pour conserver le périphérique tel qu’il est actuellement.

Cette décision, comme les récentes “coronapistes” ou l’abaissement de la vitesse maximale dans Paris à 30 km par heure, auront un véritable impact sur la vie de nombreux parisiens et également de franciliens.

Il faut rappeler que le périphérique est emprunté chaque jour par 1,2 million de véhicules. Ce qui en fait l’un des axes les plus fréquentés du réseau routier francilien.

La Région Ile-de-France entend peser de son poids dans ce débat et lance, dans ce but et jusqu’au 30 novembre, une grande consultation sur l’avenir du périphérique. Les franciliens sont invités à voter pour ou contre la suppression d’une voie pour tous du périphérique sur le site suivant : https://www.consultation-periph.fr/

À l’heure de la rédaction de l’article plus de 30 000 personnes avaient pris le temps de participer à cette consultation. Le chiffre est assez important, car cette consultation nécessite de s’enregistrer avec France Connect. On peut toutefois s’étonner qu’au regard des enjeux, bien peu de franciliens aient encore pris le temps de voter… Il ne faudrait pas le regretter par la suite! L’heure est donc à la mobilisation.