Faire un don
Trappes (78) : les élections municipales de 2020 définitivement annulées

Trappes (78) : les élections municipales de 2020 définitivement annulées

Paris Vox – Le Conseil d’État a définitivement annulé ce mercredi 18 août l’élection municipale de 2020 à Trappes (Yvelines) remportée par Ali Rabeh (Génération.s), en lui reprochant d’avoir mené des «actions de propagande» entre les deux tours du scrutin

En février, le tribunal administratif de Versailles avait annulé ce scrutin, après le dépôt d’un recours par la liste d’opposition Engagement Trappes Citoyens et l’élu Othman Nasrou, proche de Valérie Pécresse. Le tribunal avait dénoncé des «actions de propagande» menées par Ali Rabeh, proche de Benoît Hamon, entre les deux tours de l’élection de 2020.

Ali Rabeh contestait vigoureusement  cette décision et avait fait appel devant le Conseil d’État. Celui-ci a finalement rejeté son recours.

Selon la décision du Conseil d’État rapportée par l’AFP, l’association «Cœurs de Trappes» a bien «assuré la promotion de la candidature d’Ali Rabeh, son fondateur, entre les deux tours ». L’association a notamment organisé une distribution «d’environ 15.000 masque, au cours d’une période où les masques chirurgicaux n’étaient disponibles qu’en faible quantité. Ces lots de masques comportaient une notice d’utilisation où figurait une photo de M. Rabeh (…) identique à celle utilisée pour ses documents et affiches de propagande électorale».

Le Conseil d’État a cependant également annulé l’inéligibilité à laquelle le tribunal administratif avait condamné Ali Rabeh, et a demandé à l’État de lui rembourser ses comptes de compagne.

La nouvelle élection municipale devrait se tenir à l’automne.