Faire un don
Elections en IDF : Marlène Schiappa propose de créer des salles de repos pour les livreurs

Elections en IDF : Marlène Schiappa propose de créer des salles de repos pour les livreurs

Paris Vox – La tête de liste LREM à Paris souhaite que les travailleurs des plateformes de livraison puissent disposer de lieux où faire une pause entre deux périodes de livraison. Si l’idée peut paraître juste et généreuse, ne serait-ce pas aux société qui exploitent les livreurs de financer ces structures plutôt qu’au contribuable francilien ?

Si elle est élue, Marlène Schiappa veut «créer des salles de repos pour les livreurs partout en Île-de-France, à commencer par Paris», annonce-t-elle au journal 20 Minutes.

Ce type de lieu existe déjà dans les pays nordiques. Il permet aux livreurs de se reposer, de se réchauffer, d’avoir accès à des sanitaires ou une douche.

«Beaucoup de livreurs habitent en grande banlieue, viennent à Paris ou en proche banlieue pour travailler le midi et le soir mais entre 15 et 18 heures, ils ne peuvent rentrer chez eux et ils n’ont pas d’endroit où se poser», explique notamment la ministre.

Pour créer ces salles, la candidate LREM dit vouloir s’appuyer sur «un groupe de travail avec les plateformes, les associations de riverains et les syndicats de restaurateurs».

Marlène Schiappa imagine un cofinancement entre les collectivités et les plateformes.On pourrait légitimement davantage imaginer un financement exclusivement assuré par les plateformes qui font de très gros bénéfices en exploitant, selon des modalités très contestables, des bataillons de travailleurs précaires, souvent issus de l’immigration et parfois clandestins.