Faire un don
Affaire Mila: dix personnes seront jugées en juin pour « harcèlement » et « menaces »

Affaire Mila: dix personnes seront jugées en juin pour « harcèlement » et « menaces »

Paris Vox – Les  dix accusés seront jugés le 3 juin devant le tribunal correctionnel de Paris pour avoir harcelé et/ou menacé la jeune femme suite à ses propos critiques sur l’Islam.

La jeune femme a en effet fait l’objet d’une véritable campagne de haine en ligne et de nombreuses menaces de mort sur les réseaux sociaux après ses propos en novembre sur l’islam.

Les accusés sont âgés de 18 à 35 ans et ont été placés en garde à vue dans le cadre des investigations menées par le pôle national de lutte contre la haine en ligne, créé récemment au parquet de Paris.

Mila avait partagé sur Twitter des captures d’écran des menaces de mort reçues, certaines évoquant l’assassinat du professeur Samuel Paty en octobre 2020 dans les Yvelines

Lycéenne  à Villefontaine (Isère), Mila avait été contrainte de quitter son établissement scolaire après avoir publié en janvier 2020 une première vidéo devenue virale dans laquelle elle critiquait de façon virulente l’islam. Deux personnes ont déjà été condamnées l’an dernier à des peines de prison pour des menaces de mort envers la jeune fille. D’autres sont mises en examen dans l’enquête sur les menaces de mort de janvier 2020 et la diffusion de ses coordonnées.