Pécresse contre le financement public de l’UNEF

Pécresse contre le financement public de l’UNEF

Paris Vox – Valérie Pécresse, présidente de la Région Ile-de-France, appelle à l’arrêt du financement public du syndicat étudiant UNEF.

Le syndicat étudiant UNEF fait actuellement la une des médias. La prise de parole de sa présidente sur Europe 1 a mis le feu aux poudres. Selon elle, le syndicat organise bel et bien des réunions « non-mixtes », comprendre interdites aux personnes blanches.

La dérive du syndicat n’est pourtant pas vraiment une nouveauté, Julien Dray, ancien du syndicat, expliquait en 2018 à nos confrères de Marianne: « L’Unef a oublié son histoire laïque« . Le syndicat rival, la Cocarde Étudiante, alerte régulièrement sur les nombreuses dérives du syndicat de gauche. Cela a notamment été le cas lors de l’incendie de Notre-Dame de Paris, évènement dramatique pourtant tourné en dérision par de nombreux responsables de l’UNEF.

À ces constats « anciens » s’ajoute aujourd’hui l’accusation actuelle d’islamo-gauchisme. Valérie Pécresse, Présidente de la Région Ile-de-France abonde en ce sens. Interrogée par Frédéric Hazizza sur la radio communautaire Radio J, elle appelle à un arrêt des subventions publiques envers l’UNEF.

Elle appelle également le Ministère à porter plainte contre le syndicat. Valérie Pécresse, ancienne Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche de Nicolas Sarkozy, semble muscler son discours à l’approche des élections régionales.