Agnès Buzyn parachutée à l’Organisation Mondiale de la Santé

Agnès Buzyn parachutée à l’Organisation Mondiale de la Santé

Paris Vox – Agnès Buzyn, qui se voyait Maire de Paris un temps, vient d’annoncer sa nomination à l’Organisation Mondiale de la Santé à Genève, où elle sera chargée du suivi des questions multilatérales.

En ces temps où de nombreux français s’interrogent sur leur avenir, notamment professionnel, il en est d’autres qui arrivent à être recasés tès facilement. C’est le cas par exemple d’Agnès Buzyn, l »ancienne ministre de la Santé qui avait été candidate malheureuse à la Mairie de Paris.

Cette candidature avait en effet tourné court et Agnès Buzyn n’avait jamais été en état de ravir la Mairie à Anne Hidalgo. Pire, au niveau de son arrondissement, la candidate En Marche n’avait pas réuni assez de voix pour siéger au Conseil de Paris. Rappelons qu’elle est finalement arrivée en troisième position avec 13,04 % au niveau de Paris. Dans le 17e arrondissement, où elle était tête de liste, elle a recueillie seulement 13,02 % des voix.

On apprend par voie de presse ce jour qu’elle va être nommée à l’Organisation mondiale de la santé à Genève, où elle sera chargée du suivi des questions multilatérales. Peu de chances fans ces conditions qu’elle honore son mandat de Conseillère d’Arrondissement du dix-septième arrondissement de Paris. Les électeurs apprécieront  ce nouveau rebond dans la carrière de celle qui a géré de façon si catastrophique la crise du Covid 19…