A Colombes (92) : L’adjoint au maire menace une élue d’opposition

A Colombes (92) : L’adjoint au maire menace une élue d’opposition

Paris Vox – Joie de la diversité et du vivre-ensemble : Elue d’opposition à Colombes, Yamina Taton a porté plainte contre Boumédienne Agoumallah qui l’aurait menacé à l’issue d’un conseil municipal.

Les faits se seraient déroulés à la fin du conseil municipal du 5 novembre dernier. Un conseil municipal une nouvelle fois houleux qui aurait débouché sur des paroles menaçantes proférées à l’encontre de Yamnia Taton.

« Tiens toi tranquille ou je te coupe les cheveux  » aurait déclaré Boumédienne Agoymallah, en s’adressant à l’élue d’opposition qui aurait répondu « Dégage pauvre type ».

L’élue agressée, accompagnée d’une collègue témoin de la scène, ont informé le maire de l’incident mais celui-ci « n’aurait rien fait ». L’élue d’opposition a souhaité bénéficier de la « protection fonctionnelle » qui lui a été refusée, le maire considérant qu’il s’agissait « d’insultes » et non de « menaces ».

Bref une bien belle ambiance au conseil municipal qui donne une nouvelle fois une triste image de la « démocratie de proximité » dans les cités franciliennes.