Faire un don
L’économie solidaire distinguée à Paris

L’économie solidaire distinguée à Paris

Paris Vox – La Mairie de Paris décerne chaque année ses trophées de l’économie sociale et solidaire. Les lauréats pour l’année 2020 sont désormais connus.

La Mairie récompense plusieurs acteurs de l’économie solidaire. Le fait d’être nommé lauréat offre une somme d’argent et un accompagnement de la ville de Paris dans ses démarches.

130 000 euros seront ainsi à partager entre les différentes initiatives distinguées. Par ailleurs, la Mairie indique que les lauréats “seront accompagnés dans leur recherche de locaux, de partenariats, d’outils de communication, ou encore dans leurs démarches de candidatures à la commande publique, en cohérence avec la politique d’achats responsables de Paris.”

On notera que plusieurs des projets soutenus sont des associations quand d’autres sont formés en entreprise. Ces projets ne sont d’ailleurs pas tous parisiens, certains projets venant de villes voisines de la région.

Comme c’est souvent le cas avec la Mairie, les projets pour les migrants ont le vent en poupe, en témoigne la sélection ci-dessous.

Les lauréats 2020 :

L’association Ateliers Amasco (ateliers éducatifs via une pédagogie ludique et inclusive) ;

L’association Le Paysan Urbain (projet de ferme urbaine pédagogique dans le 20ème) ;

L’école des Cuistots Migrateurs (école de formation cuisine pour des personnes réfugiées) ;

Pandobac (service de consigne d’emballages réutilisables pour les restaurateurs) ;

L’Association de Coopération pour le Logement des Étudiants de France (pour son projet Coopcoloc) ;

Ré- enchantement (réemploie les décors de défilés de mode pour la décoration d’hôpitaux) ;

Causons (formation pour personnes réfugiées afin de pouvoir enseigner leur langue d’origine) ;

Les Alchimistes (projet d’expérimentation du compostage de couches) ;

Écotable (label qui certifie les restaurateurs engagés dans la transition écologique) ;

Caracole (colocations étudiantes multiculturelle dans des logements sociaux vacants) ;

À Travers Fil (atelier de menuiserie avec du bois issu du réemploi) ;

RépareSeb (atelier de réparation de petit électroménager par des employés en insertion).