Du matériel de police dérobé dans le XVème arrondissement

Du matériel de police dérobé dans le XVème arrondissement

Paris Vox – L’insécurité ne touche pas que les citoyens franciliens mais aussi parfois les policiers de la capitale  ! En effet, le week-end dernier, un stock de matériel policier, composé de gilets pare-balles, de matraques, de tonfas, de menottes ou encore d’uniformes de policiers municipaux a été dérobé aux yeux et à la barbe des forces de l’ordre.

C’est à quelques centaines de mètres du commissariat du XVème arrondissement que le larcin a été commis, au sein d’un local de la Direction de la prévention, de la sécurité et de la protection (DPSP), la future police municipale.

Le cambriolage était particulièrement ciblé. L’accès à ce local se fait par la porte d’une bâtiment moderne lambda, ou rien n’indique la présence de la police. Par ailleurs, l’ensemble des casiers des policiers a été fouillé. Les matériels informatiques et de sport, représentant pourtant une grosse valeur marchande, n’ont pas été embarqués. Seul le vol de matériel policier était à déplorer le lendemain matin.

Aucun effraction n’a pu être décelée, laissant supposer un vol interne ou au moins une complicité interne. AU delà du coût des objets dérobés (un gilet pare balles coûte environ 500€ pièce par exemple), ces objets seront probablement revendus sur le marché noir dans les banlieues de l’immigration et pourraient servir lors d’attaques, de règlements de comptes ou de braquages.

De quoi inquiéter l’ensemble des autorités franciliennes. Une inquiétude bien tardive, le local ayant déjà été cambriolé il y a quelques mois…