La mairie de Paris alloue près de 500 000 euros  aux cinémas indépendants

La mairie de Paris alloue près de 500 000 euros aux cinémas indépendants

Paris Vox – Pendant que Netflix et les géants du divertissement en ligne engrangent les millions et des bénéfices record, les pouvoirs publics tentent de soutenir avec l’argent des contribuables les salles de cinéma indépendantes que le gouvernement asphyxie avec ses mesures « anti-Covid » controversées.

Ainsi, les 36 salles indépendantes parisiennes, qui programment des films d’art et d’essai ou des rétrospectives,  vont bénéficier de 438 000 euros de subventions exceptionnelles.

Au-delà des grands complexes commerciaux, ces salles parisiennes « sont des acteurs essentiels de la vie municipale  », souligne la délibération votée à l’unanimité par le conseil de Paris.

L’aide est fixée à 5000 euros par salle et 40 000 euros maximum pour chacun de ces établissements qui promeuvent avant-premières, festivals, films rares ou de patrimoine et ont déjà d’ordinaire de grandes difficultés à exister face à la concurrence des «  blockbusters  » et autres «  comédies familiales  » de qualité discutable.

L’État, de son côté, a lancé un vaste plan de soutien pour soutenir les cinémas, au bord de la faillite  du fait de la crise sanitaire, dans toute la France. Il est doté de plusieurs dizaines de millions d’euros, dont 50 millions pour compenser le recul des recettes lié au virus.