Île-de-France : les exportations s’effondrent, la balance commerciale déséquilibrée

Île-de-France : les exportations s’effondrent, la balance commerciale déséquilibrée

Paris Vox – La crise sanitaire du Covid-19 se fait ressentir sur l’économie francilienne. Les exportations de nos entreprises dégringolent…

Après la crise sanitaire, la crise économique ?

On peut le craindre à la lecture des chiffres publiées par la chambre de commerce et d’industrie de la région.

Le CCI Paris Ile-de-France relève que les exportations sont en baisse de 40,5 % (par rapport au 2e trimestre 2019). Dans le même temps, on observe une baisse de – 24,2 % des importations au deuxième trimestre 2020.

Ces données laissent clairement apparaître une chute de nos exportations couplée à un déséquilibre de notre balance commerciale. Cette dernière c’était améliorée en 2019 mais restait déficitaire de 76,1 milliards.

On ose se projetait en avant pour imaginer le montant de la balance en 2020…

Quelles exportations ?

Les produits les plus exportés dans la région sont issus de filière d’excellence pour la plupart. En 2019, dans le top 10 des produits les plus exportés on trouvait l’aéronautique, l’automobile, la pharmaceutique, le cuir, la bagagerie, les chaussures, le parfums et les cosmétiques.

La typicité de ces exportations explique sans doute la balance déséquilibrée. Si on peut comprendre qu’elle est déséquilibrée (- 17,7 milliards d’euros) avec la Chine, on peut s’inquiéter des données de 2019 pour la Belgique (- 6,4 milliards) et l’Allemagne (- 3,8 milliards).

Quid des importations ?

Elles ont également fortement baissées (- 24,2 % des importations au deuxième trimestre 2020 (par rapport au 2e trimestre 2019). Cependant les masques ont eu des conséquences sur la catégorie « articles textiles confectionnés, sauf habillement ». On note une augmentation de + 2911 %, de 64,2 millions d’euros à 1,9 milliard d’euros sur cette catégorie.