Enseignante non-remplacée: le cri d’alerte de Mennecy

Enseignante non-remplacée: le cri d’alerte de Mennecy

Paris Vox – A Mennecy (Essonne), une enseignante en congé maternité n’est pas remplacée. Le Ministère de l’Éducation Nationale propose aux élèves trois mois d’école à domicile. Le Maire tire la sonnette d’alarme !

L’absence d’une enseignante pour congé maternité crée un joli désordre à Mennecy. Si cette absence est légitime et parfaitement compréhensible, son non-remplacement est plus surprenant et déroutant.

Le Maire de Mennecy lance l’alerte sur les réseaux sociaux suite au non-remplacement du professeur. En agissant ainsi, le Maire espère médiatiser suffisamment son combat afin de forcer le Ministère de l’Éducation Nationale et l’Académie à trouver une solution pour les élèves de CM2.