Vauclin part à la « Reconquête », entre radicalité et réalisme.

Vauclin part à la « Reconquête », entre radicalité et réalisme.

Paris Vox (Tribunes) – Vincent Vauclin vient de lancer le « Mouvement National-Démocrate » et signe Reconquête, un manifeste pour la droite alternative. Un livre radical mais comportant des propositions réalistes.

Adieu, Dissidence Française

Nous avons appris au cœur de l’été la disparition de la « Dissidence Français ». Pendant quelques heures, certains on cru que l’équipe jetait l’éponge et que offre proposée par Vincent Vauclin et ses colistiers lors de l’élection européenne disparaissait.

C’était en réalité pour mieux renaître et pour proposer un nouvel élan à la vie politique française. Faisons donc place désormais au « Mouvement National-Démocrate » avec la tête à de nouvelles échéances.

L’offre politique proposée par Vincent Vauclin est en partie visible sur le site de son mouvement. Toutefois, la lecture de « Reconquête » est plus que conseillée afin d’avoir une vision complète de la pensée de l’auteur.

« Reconquête » : réalisme et radicalité ?

« Reconquête » est la preuve que l’on peut être radical en gardant une approche réaliste et pragmatique. Le constat proposé dans le livre est cinglant, clair et surtout véridique et sans appel. La France va mal, qui pourrait désormais nier cet état de fait ? 

Les râleurs diront sans doute que les solutions proposées sont déjà connues. Le projet de Vincent Vauclin et de ses camarades est de relever la France, pas de « vendre » des solutions totalement originales et inédites. Pour autant certaines propositions, notamment économiques, sont audacieuses et pourront surprendre certains adeptes de la “droite radicale” (on peut penser à la création de monnaies locales par exemple).

L’objectif de Vincent Vauclin est évidemment très ambitieux. Mais la campagne électorale des européennes menée par ses troupes a toutefois prouvé qu’il n’était pas un farfelu ni un dilettante. Avec peu de moyens mais une volonté militante sasn faille, sa liste s’était maintenue et avait offert un oasis radical dans le mutisme des médias de masse (sauf Cyril Hanouna qui avait invité la DF à l’époque…).

De la clarté !

Le Rassemblement National avide d’être toujours plus dédiabolisé oublie parfois en chemin certaines de ses valeurs. Ses électeurs en souffrent au quotidien. Puisse le « Mouvement National-Démocrate » souffler suffisamment fort pour imposer ses thématiques dans l’agenda médiatique. Cela obligera peut-être le « premier parti de France » à se positionner clairement sur certaines questions comme la remigration. A défaut de position claire, le citoyen patriote saura pour qui voter demain et ce ne sera plus pour la PME familiale désormais discréditée.

Vincent Vauclin ne se limite pas, dans ses propositions, à la défense de l’identité ou de la liberté d’expression. Il s’aventure sur d’autres terrains comme l’économie ou la géopolitique.

Le propos est pragmatique, il ne manque pas d’audace. Aucun débat n’est tabou comme en témoigne la proposition de créer un port d’arme citoyen.

Il faut donc lire et faire lire Reconquête de Vincent Vauclin. Si certaines de ces propositions risquent de choquer l’intelligentsia, elles sauront parler à de nombreux français. Et n’en déplaisent à certains éditorialistes, le peuple se veut encore souverain en France.

Jean Ernice

Pour acquérir Reconquête c’est ici