Municipales à Paris : Cédric Vilani se maintient au second tour

Municipales à Paris : Cédric Vilani se maintient au second tour

Paris Vox – La candidature d’Agnès Buzyn, déjà plombée par l’aveu de ses mensonges lors de son passage au ministère de la santé, reçoit un nouveau coup avec l’annonce du maintien au second tour du « marcheur dissident » Cédric Vilani.

C’est à l’occasion d’une entrevue accordée au Parisiens que le mathématicien a déclaré qu’il serait bien candidat au second tour des élections municipales dans la capitale et qu’il n’y aurait donc pas d’alliance avec LREM, pas plus qu’avec Anne Hidalgo, faute de «  garanties suffisantes  ».

Cédric Vilani sera donc bien présent dans le 14e arrondissement, le seul où il était en mesure de se maintenir.

En effet, avec un score de 7,9 % au premier tour le 15 mars dans la capitale, ses listes avaient été éliminées, sauf dans le 14e e où le député de l’Essonne a rassemblé avait rassemblé 12 % des électeurs.

D’intenses tractations avaient eu lieu ces derniers jours avec les équipes d’Agnès Buzin et d’Anne Hidalgo mais celles-ci ont échoué. Cédric Vilani assure en effet qu’il n’a pas reçu de «  garanties suffisantes  » sur la place qui serait faite à son «  projet  » pour la capitale, ni, côté LREM, sur une véritable «  rupture  » avec la mandature précédente.

Certains observateurs murmurent de leur côté que le candidat indépendant n’aurait surtout pas obtenu la promesse d’un poste de maire-adjoint suffisamment important.