Faire un don
Municipales à Levallois: l’ombre des Balkany malgré les condamnations

Municipales à Levallois: l’ombre des Balkany malgré les condamnations

Paris Vox – Le couple Balkany, qui ne se représente pas aux élections municipales, marque néanmoins de son empreinte le futur scrutin.

Nous abordions dans nos colonnes le retrait du soutien des Balkany à Agnès Pottier Dumas. Cela se confirme à la lecture d’un récent statut d’Isabelle Balkany sur Facebook.

😱😱💕💕 Chers Levalloisiens, Je me suis toujours adressé à vous avec mon coeur et je le fais une fois encore… Comme je l’…

Publiée par Isabelle Balkany sur Samedi 23 mai 2020

Isabelle Balkany confirme là le retrait du soutien à la “tête de liste”. Hasard ou non, le couple Balkany était dimanche à l’antenne locale des Républicains, façon de montrer qu’ils comptent toujours ?

Vers une coalition inter-listes favorable aux Balkany ?

Une phrase d’Isabelle Balkany est particulièrement marquante: “Il est temps, dans cette période de crise qui perdurera hélas, de réunir les bonnes volontés, de rassembler ceux qui veulent vraiment travailler pour les Levalloisiens, de faire cesser la bataille stérile des egos, sachant que dans chaque liste se trouvent des élus remarquables et qu’il faut les réunir !”.

Doit-on voir là la volonté de créer une coalition entre listes à l’insu des têtes de listes pour les élections municipales ?

S’agit-il d’un vœu pieu ou d’un avertissement pour les élus.

L’ombre judiciaire

Mais ces calculs politiciens semblent contrariés par la justice. Le couple vient en effet d’être condamné en appel pour blanchiment de fraude fiscale. Patrick Balkany a écopé en appel d’une peine de cinq ans de prison ferme tandis que son épouse à été condamnée à quatre ans d’emprisonnement. Le couple est également condamné à 100 000 euros d’amende, 10 ans d’inéligibilité et 10 ans d’interdiction de gérer une entreprise…