Nuit d’émeute à Argenteuil (Val d’Oise)

Nuit d’émeute à Argenteuil (Val d’Oise)

Paris Vox – Le scénario est désormais classique, prenant prétexte de la mort d’un jeune homme dans un accident de la route, des groupes d’émeutiers s’en sont violemment pris aux forces de l’ordre durant une partie de la nuit dans les rues d’Argenteuil.

Les affrontements ont débuté avec des tirs de mortiers d’artifices sur les policiers, puis des incendies ont été déclenhés en plusieurs points de la ville. Le mobilier urbain a été vandalisé et des barricades ont été constituées en travers de certaines rues.

On a ainsi assisté à de véritables scènes de guérilla urbaine que les médias “mainstream” qualifieront sans doute de “tensions”.

A l’origine de cette nouvelle poussée de violence, la mort du jeune Sabri, 18 ans, décédé dans un accident de la route alors qu’il circulait à moto sans casque. Comme à chaque fois, son entourage accuse la police d’être à l’origine de l’accident et en profite pour déchaîner sa “haine du flic” et de tous les représentants de l’état français à commencer par les pompiers.

De son côté la hiérarchie policière nie toute implication dans l’accident mortel tandis que le père de la victime a lancé un appel au calme, affirmant “seulement vouloir connaître la vérité”.

Article suivantRead more articles