Bobards 2020 : un grand cru !

Bobards 2020 : un grand cru !

Paris Vox – Notre équipe était comme chaque année présente à la cérémonie des Bobards d’Or.

La salle est pleine et la file d’attente pour entrer est particulièrement longue. Plusieurs confrères sont également de la partie tel que TV Libertés, Le Media pour Tous, RT France ou encore Valeurs Actuelles.

Le livre des Bobards, lui, est mis en avant dans l’entrée du théâtre. En face, c’est La Nouvelle Librairie qui est également présente avec ses diverses productions.

Il est souvent écrit que, le temps de la cérémonie, on se moque des mensonges et erreurs (volontaires) des médias institutionnels. C’est tout à fait vrai. C’est de bonne guerre, car la propagande déployée à longueur d’année est une farce qui dure, elle, bien plus longtemps.

bobards 2020

Plus de six cent personnes se sont pressées au Théâtre du Gymnase.

Pour traiter de l’ensemble des Bobards des médias francophones lors d’une soirée,  il faudrait faire un marathon couru à la vitesse du 100 mètres. Une sélection a donc été établie par la Fondation Polemia et soumise aux votes des internautes.

Le maître de cérémonie était cette année une maîtresse, voix entendue sur TV Libertés, en la personne pétillante de Floriane Jeannin. Saluons ici sa belle prestation,d’autant plus remarquable qu’elle devait à l’origine co-animer la soirée avec Henri Dubost, qu’un accident de dernière minute (sans gravité) a empêcher d’assurer son rôle.

Le jury était pour sa part honteusement masculin. Jugez plutôt : Francis Bergeron représentait le quotidien Présent, François Bousquet la revue Éléments, Claude Chollet l’Observatoire du Journalisme, Martial Bild TVL et Jean-Yves le Gallou pour Polémia. Un véritable affront à la parité. Totalement assumé.

bobards 2020

La soirée débute et les rires ne tardent pas à gagner les rangées du théâtre.

Les Bobards s’enchaînent et le public est appelé à désigner celui qui est considéré comme le plus « gros ». Cet exercice démocratique oublie certains Bobards au passage.

Jean-Yves Le Gallou avait ainsi exprimé une préférence pour un bobard oublié par le public au micro de Vincent Lapierre. Floriane Jeannin abonde dans le sens du patron de Polémia. Elle nous confiait peu après la cérémonie que Claas Relotius, journaliste pour Der Spiegel aurait mérité de recevoir un Bobard d’Or. Elle nous précisait alors : « Les bidonnages grossiers de ce journaliste d’investigation, de même que les instructions que certaines rédactions donnent à leurs journalistes, sont absolument emblématiques du traitement moralisateur de l’information, cette tendance insupportable que nous connaissons et subissons désormais. Ce bobard a été mis de côté par les internautes. Je trouve au contraire que c’est une affaire absolument incroyable, alors même qu’on parle d’un journaliste primé et récompensé pour son oeuvre… « 

La chauvophobie

On s’étonnera peut-être du nouveau combat mené par Jean-Yves Le Gallou et ses amis. Fer de lance de la réinformation et de la dénonciation de la novlangue médiatique, Jean-Yves Le Gallou se consacre aujourd’hui à la lutte contre la chauvophobie.

Cette lutte complétera ainsi les revendications d’une liste sans fin d’associations dénonçant les plus diverses discriminations.

Les chauves sont partis prenantes de la société au même titre que les gens chevelus. Prétendre autre chose est nier la réalité, c’est pourquoi ils méritent d’être défendus comme toutes les minorités qui aujourd’hui déplorent des situations naturelles comme étant d’insoutenables injustices.

Bien que les chauves fassent des économies puisqu’ils n’ont pas à acheter de shampoing, l’Etat de doit pas pour autant ignorer ses obligations sur ce sujet et on peut espérer la mise en place d’un grand plan quinquennal de soutien à cette cause.

Un combat en tout cas à suivre.

Le palmarès intégral des Bobards d’Or 2020

Prix Spéciaux

Prix Spécial Xavier Dupont De Ligonès à l’ensemble de la presse

Prix Spécial pour Quotidien pour l’ensemble de son œuvre

Catégorie Bobard Sans Frontières

Bobard d’Or à l’AFP pour le Bobard Carcéral

Catégorie Bobard Des Décodeurs Décodés

Bobard Carton Rouge pour Quotidien.

Bobard du Stagiaire

Bobard Crédibilité Fondue pour BFM, France Info et Le Parisien

Catégorie Bob’arc en Ciel

Bobard D’or pour Christophe Ayad du Monde pour le Bobard La Marche pour le Bobard

Catégorie Bobard du Vivre-ensemble

Bobard d’Or pour le Bobard Antique remis exaequo à France Culture pour le Bobard Antique et le Bobard Notre-Drame pour l’ensemble des medias