Notre-Dame de Paris : le procureur de Paris confirme « pour le moment » la thèse de l’accident

Notre-Dame de Paris : le procureur de Paris confirme « pour le moment » la thèse de l’accident

Paris Vox – Le procureur de Paris Rémy Heitz a  affirmé qu’il n’y avait « pas d’élément nouveau » accréditant l’hypothèse criminelle dans l’enquête sur l’incendie de Notre-Dame de Paris.

Le procureur a ajouté que certaines zones de l’édifice restaient encore aujourd’hui « inaccessibles ».

« A ce stade, aujourd’hui, nous restons sur l’hypothèse accidentelle », a donc affirmé M. Heitz sur Europe 1.

Au terme de l’enquête préliminaire fin juin, le parquet de Paris avait déjà privilégié la piste accidentelle, évoquant dans un communiqué l’hypothèse d’une cigarette mal éteinte ou d’un dysfonctionnement électrique.

 L’enquête a depuis été confiée à trois magistrats instructeurs.

 « C’est une enquête qui dure, qui est complexe, qui est colossale. Les investigations, pour se poursuivre, sont conditionnées à l’avancement des travaux, puisque certaines zones sont encore aujourd’hui inaccessibles », a-t-il précisé.

Fermer le menu