Une boutique éphémère des artisans enracinés à Paris

Une boutique éphémère des artisans enracinés à Paris

Paris Vox – A l’occasion des fêtes de Noël, une boutique éphémère va ouvrir ses portes dans le 14e arrondissement de Paris afin de permettre à chacun de faire des cadeaux de qualité et porteurs de sens tout en soutenant l’artisanat enraciné. Rencontre avec le promoteur de cette belle initiative.

– Vous êtes l’initiateur du projet de la « Boutique éphémère de l’artisanat enraciné», pouvez-vous vous présentez brièvement ?

Je m’appelle Gabriel-Henri Charpentier j’ai 34 ans et vis à Paris  Apres quelques années de réflexion j’ai lancé il y a 3 ans ART TERRE EUROPA qui regroupe les différentes matières que je travaille, comme la céramique, la gravure sur verre, le cuir, et encore bien d’autres choses qui sont à découvrir sur mon site internet, mais surtout lors de notre boutique éphémère.

– Qu’est-ce qui a motivé ce projet et quel en est le but ?

Ce projet était surtout une évidence, car  après avoir fait différents salon d’artisanat et constaté que malheureusement, souvent, on y trouve des revendeurs et non des artisans, je me suis dit pourquoi pas me lancer, en sélectionnant moi-même des artisans et en vérifiant personnellement que ce qu’ils proposent est bien fait par eux.

 – Que trouvera-t-on dans votre « boutique éphémère » ?

Dans la boutique, les visiteurs trouveront tous un panel d’objets utiles et décoratifs, accessibles à toutes les bourses, comme par exemple des objets fabriqués par un sculpteur talentueux qui ne travaille qu’avec des bois anciens, de magnifiques illustrations, aquarelles, linogravures faites par nos artistes ou bien encore des céramiques, cd, savons, moulages, objets en cuir, un coin gourmand rempli de produits du terroir…sans oublier nos auteurs (romans et BD) et bien d’autres encore sont à découvrir du 19 au 22 décembre  !

– D’un point de vue plus général, comment jaugez-vous la situation de l’artisanat en France aujourd’hui ?

L’artisanat est face à une situation paradoxale. D’un côté, il est très difficile pour les artisans de percer et de vivre de leur travail  ; de l’autre, il y a un véritable regain d’enthousiasme et une véritable volonté de revenir aux fondamentaux, avec des matières nobles et une volonté de consommation raisonnée, comme toujours dans les périodes de troubles sociaux, économiques etc…

 – Que diriez-vous à un jeune qui est attiré par l’un des nombreux métiers de l’artisanat ?

Je lui dirai de croire en ses rêves, de travailler dur, d’avoir conscience que l’investissement est total en temps et en énergie mais que cela en vaut la peine car se lever pour faire ce que l’on aime est une chance hors du commun  !

– Un dernier mot pour conclure ?

Nous espérons vous voir nombreux dans cette boutique éphémère  ! Des artisans que vous connaissez seront présents mais aussi de nouveaux qui ne demandent qu’à présenter leur travail  ! Continuez à soutenir notre artisanat, nos traditions et rendez-vous vendredi 20 pour partager un verre de vin chaud tous ensemble  !

La page facebook de l’événement  : https://www.facebook.com/events/751259795695514/

Fermer le menu

Chroniques
Une fin du monde sans importance