Valenton (94) : incendie volontaire au stade de football

Valenton (94) : incendie volontaire au stade de football

 Paris Vox – Une « opération de représailles » menée par les jeunes voyous du quartier…  Voilà  le sens de l’incendie volontaire qui a pris pour cible le stade de football situé dans la cité Lutèce à Valenton.

Cet incendie a fait suite au retrait, par le bailleur social, de la baraque à frites qui servait de repaire aux jeunes de la cité pour leurs activités, notamment illégales.

Le food truck a été retiré par France Habitation et l’épaviste dans le cadre d’une vaste opération de retrait des « voitures ventouses » qui a concerné 101 véhicules épaves dans toute la cité. Cette opération avait pour but de tenter de « nettoyer » un peu le quartier et de limiter les points de deal et de trafics.

Par  ailleurs, le camion à frites n’avait ni immatriculation, ni assurance,  était adossé à un transformateur électrique et était garé sur une place de stationnement.

Les bandes locales ont vivement réagi à l’enlèvement de « leur » food-truck et, dès le lendemain,  plusieurs conteneurs à poubelles, des pneus et un scooter ont été incendiés au stade de football, le rendant impratiquable notamment pour les 450 enfants du club de football.

Des incidents ont également émaillé la soirée d’Halloween. Des voyous ont notamment tiré des mortiers et lancé des boules de pétanque contre des policiers. L’un de ces dernier sa été blessé et s’est vu prescrire cinq jours d’ITT.  Deux personnes ont été interpellées.

Fermer le menu