Incendie à Aubervilliers : l’ombre des « marchands de sommeil » ?

Incendie à Aubervilliers : l’ombre des « marchands de sommeil » ?

Paris Vox – Une enquête a été ouverte par le parquet de Bobigny pour déterminer la ou les causes du grave incendie qui a dévasté un immeuble d’Aubervilliers (93) hier, faisant 22 blessés.


C’est la sûreté territoriale de Seine-Saint-Denis qui devra mener cette enquête et déterminer les circonstances et les origines du sinistre.

Sur les 22 personnes blessées, 7 le sont grièvement, dont trois enfants et une personne âgée dont les pronostics vitaux sont engagés.

Cet incendie a éclaté dans un immeuble d’un quartier bénéficiant du Programme national de requalification des quartiers anciens dégradés (PNRQAD) en vue de rénovation. L’immeuble en question abritait de nombreux habitants alors qu’il était normalement et légalement à usage commercial et ne pouvait être utilisé en tant que logement. Alors squat sauvage, exploitation du lieu par des marchands de sommeil  ?

C’est ce que l’enquête devra tenter d’établir.

Fermer le menu