Rattrapé par des « affaires », le patron de la PJ de Versailles est muté

Rattrapé par des « affaires », le patron de la PJ de Versailles est muté

Paris Vox – Le directeur régional de la police judiciaire de Versailles – l’un des plus importantes de France -, Franck Douchy,  va être muté dans les jours qui prochains pour prendre un poste de chargé de mission à la direction centrale de la police judiciaire.

Mais si les autorités assurent que cette « mutation n’est pas une sanction », cela y ressemble fortement. En effet, celle-ci fait suite à l’ouverture de deux enquêtes visant entre autres, le directeur de la PJ de Versailles, âgé aujourd’hui de 53 ans.

 La première est une enquête judiciaire, dépaysée au parquet de Rennes, qui  porte sur les conditions de rétribution d’un indicateur de la PJ versaillaise (un « emprunt » de 10 000 euros aurait été réalisé dans ce but). La seconde est une enquête administrative de l’IGPN.

Selon « Le Parisien », ces affaires ont pour origine une enquête pour « blanchiment » visant Claude Khayat, dit « Canoë », un escroc franco-israélien de 44 ans notamment condamné à quinze mois de prison dans l’affaire Lee Zeitouni (une jeune Israélienne renversée mortellement à Tel-Aviv en 2011).

Ce dernier aurait en effet affirmée être l’un des « indics » de Douchy auquel il aurait prêté de l’argent afin d’arroser d’autres « tontons » (indicateurs).

Fermer le menu