Neuf enfants de djihadistes placés en Aide sociale à l’enfance de Saint-Denis (93)

Neuf enfants de djihadistes placés en Aide sociale à l’enfance de Saint-Denis (93)

Paris Vox – Trois femmes djihadistes, expulsées de Turquie, ont été mises en examen et écrouées après leur retour mardi en France accompagnées de neuf enfants âgés de 3 à 13 ans.  Ces derniers été confiés à l’Aide sociale à l’enfance, à Saint Denis, commune dont dépendant l’aéroport de Roissy.

L’une des inculpées, toutes trois membres supposées de l’Etat islamique, est Jennifer Clain, la nièce des frères Fabien et Jean-Michel Clain, qui ont revendiqué au nom de l’EI les attentats du 13 novembre 2015. Jennifer Clain est également la femme de Kévin Gonot, un Français condamné à mort en Irak le 26 mai pour appartenance à l’EI.

Les trois islamistes ont donc été placées en détention dès leur arrivée sur le territoire national. Elles sont poursuivies pour  « association de malfaiteurs terroriste criminelle ».

Les neuf enfants ont donc été confiés par la justice à l’Aide sociale à l’enfance (ASE) de Seine-Saint-Denis.