SOS Racisme demande la dissolution de Génération Identitaire

SOS Racisme demande la dissolution de Génération Identitaire

Paris Vox – L’association subventionnée SOS Racisme, demande la dissolution de Génération Identitaire à travers une pétition. Une vidéo vient de sortir sur les réseaux sociaux pour inciter à signer.

La vidéo risque de devenir virale et d’être tournée en dérision dans les milieux patriotes. La première personne mise en scène considère que l’extrème droite n’a pas sa place en France. Curieux message de considérer que certains citoyens n’auraient pas leur place dans leur pays. La courte vidéo se révèle pauvre en arguments. Elle termine par un énigmatique message : « Vive l’Afrique, vive le peuple d’Afrique et Fuck les racistes ».

On pourra sourire à ce message, sur « le peuple d’Afrique » comme si les personnes peuplant l’Afrique étaient un seul et même ensemble. De plus, on a du mal à comprendre là le rapport avec Génération Identitaire.

La pétition relayée par de nombreux partisans de gauche récolte déjà plus de 6 700 signataires.

Le texte de la pétition

Le jeudi 11 juillet 2019, plusieurs membres du groupuscule d’extrême droite « Génération Identitaire » ont été convoqués au tribunal de Gap pour avoir participé à une opération anti-migrants dans les Alpes au printemps 2018.

A cette occasion, SOS Racisme rappelle avoir demandé à maintes reprises la dissolution de ce mouvement et attend toujours une réponse forte de la part du Gouvernement.

Pour rappel, Génération Identitaire s’est « illustré » à plusieurs reprises  : occupation des locaux de SOS Méditerranée à Marseille, du toit de la CAF à Bobigny, opération anti-migrants dans les Alpes et en mer méditerranée, accointances avec le terroriste de Christchurch, etc. Il est temps de faire cesser ces troubles à l’ordre public et ces actes xénophobes incitant à la haine contre les étrangers.

C’est pourquoi, l’association antiraciste a besoin de tous les citoyens et citoyennes pour appuyer sa demande. Ensemble, demandons au gouvernement de mettre un stop aux activités de ce groupuscule ultra-violent et xénophobe.

SOS Racisme oublie de rappeler quel est son propre pedigree. Les condamnations passées, notamment pour escroquerie aux subventions devrait les pousser à plus de pudeur…

Fort heureusement SOS Racisme peut compter sur une armée de militants prêt à prêcher la bonne parole !

Fermer le menu