28 mai : manifestation de « Génération Identitaire »

28 mai : manifestation de « Génération Identitaire »

Paris Vox – Le samedi 28 mai prochain, le mouvement nationaliste « Génération Identitaire » – qui s’est notamment fait connaître par ses actions contre la construction de mosquées et sa dénonciation de la « jungle de Calais » –  a annoncé l’organisation à Paris d’une manifestation dont le mot d’ordre est « On est chez nous ! ». Dans un contexte difficile et tendu, le mouvement entend montrer que la rue n’appartient pas uniquement à la « gauche » et que le « peuple de droite » peut et doit lui aussi faire entendre sa voix.

Après une année marquée par les sanglants attentats islamistes ainsi que par les bouleversements migratoires, la manifestation se veut « un appel à tous les Français qui craignent à juste titre de voir leur culture et leur identité peu à peu effacée sous les coups de boutoirs de l’immigration et de la pression islamiste ». Elle invite tous ceux qui sont soucieux d’affirmer leur volonté de rester maîtres chez eux, ainsi que leur attachement à leur mode de vie, à leur identité, à se joindre au cortège.

Souveraineté, défense des libertés, patriotisme assumée, fierté nationale et refus du « grand remplacement » seront donc les mots d’ordre de cette journée de mobilisation qui a aussi pour but de démonter qu’il existe une autre jeunesse que celle qui fait actuellement la une des médias et que le désir d’engagement et d’action politique n’est pas réservé aux casseur nihilistes de l’extrême gauche.

Reste à savoir si la manifestation sera autorisée par la préfecture et si elle bénéficiera de la même bienveillance que les actuels cortèges revendicatifs. Une question fondamentale pour tous ceux qui, quelles que soient leurs opinions, sont attachés à la liberté d’expression et au droit de manifester et d’exprimer publiquement ses idées, qu’elles soient qualifiées de « gauche » ou de « droite ».

Mise à jour : la manifestation est autorisée et partira à 15 heures de la Place Monge, dans le 5e arrondissement.

Fermer le menu