Homard vs Kebabs : la politique selon Sibeth Ndiaye…

Homard vs Kebabs : la politique selon Sibeth Ndiaye…

Paris Vox – La porte-parole du gouvernement, Sibeth Ndiaye, a déclaré au micro de CNEWS à propos de la démission de François de Rugy : « Nous avons conscience que nos concitoyens ne mangent pas du homard tous les jours, bien souvent c’est plutôt des kebabs ». Une phrase qui en dit long sur l’inconséquence politique de la porte-parole…

La phrase : « Nous avons conscience que nos concitoyens ne mangent pas du homard tous les jours, bien souvent c’est plutôt des kebabs » aura de quoi faire sourire. A coup sûr, elle va alimenter les journaux avides de phrases à clics…

Pourtant elle démontre bien le manque de sérieux de la porte-parole du gouvernement. Cette « réponse » vise évidemment totalement à côté et ne répond pas au fond du problème. Certains français n’ont ainsi jamais mangé de homard. Pour d’autres, nombreux, le kebab n’est pas un plat courant. Mais au(delà de cela, cette phrase semble totalement éclipser le fond réel du problème. Le débat n’est pas d’ordre gastronomique… Ce qui choque réellement les français n’est pas le contenu du menu mais l’utilisation des fonds publics. Ce gouvernement exige à corps et à cris de nombreux efforts de sobriété aux français sans s’appliquer a lui-même une telle consigne. Ils se gobergent tout en prônant l’austérité.

Sibeth Ndiaye s’en tire donc à bon compte et ose même rendre hommage au « choix courageux » de l’ancien ministre en décidant de démissionner. C’est le onzième ministre qui quitte le gouvernement depuis le début du quinquennat Macron. Cette donnée semble pourtant plus importante que le choix du menu lors des agapes de De Rugy…

Fermer le menu

Chroniques
Une fin du monde sans importance