Municipales à Paris : tensions entre Villani et Griveaux ?

Municipales à Paris : tensions entre Villani et Griveaux ?

Paris Vox –  Les candidats LREM pour les prochaines municipales se bousculant au portillon, les ambitions des uns et des autres commencent à susciter des tensions au sein du parti présidentiel.

Ainsi, le député de l’Essonne Cédric Villani, candidat à l’investiture de La REM pour les élections municipales à Paris, a dû se justifier et réfuté avoir « monté un front » contre Benjamin Griveaux, après avoir engrangé le ralliement de l’ancien ministre Mounir Mahjoubi et du député écologiste du Maine-et-Loire Matthieu Orphelin.

M. Vilani a affirmé également qu’il « tendait la main » à d’autres candidats déclarés, même en dehors de La REM,  comme par exemple Gaspard Gantzer, ancien conseiller de François Hollande, ou l’élu de centre-droit Pierre-Yves Bournazel.

C’est donc les grandes manœuvres afin de placer ses pions et de s’imposer dans la course à la candidature. Avant, peut-être, l’arbitrage final du président de la république.

En attendant, M. Villani affirme chercher à « construire le meilleur projet, au cœur des valeurs de La REM, qui rassemblera depuis l’écologie sociale jusqu’à la droite progressiste ». Bref, une liste « attrape-tout » la plus large possible afin de mettre fin au règne d’Anne Hidalgo.

Fermer le menu