Roland-Garros : 42,6 millions d’euros de gains en jeu

Roland-Garros : 42,6 millions d’euros de gains en jeu

Paris Vox – La grande messe du Tennis à Paris vient à peine de commencer. Si on espère y voir du beau spectacle, on sait déjà que celui-ci a un prix, en l’occurrence 42,6 millions d’euros, cagnotte record que les joueurs devront se partager cette année en fonction de leurs résultats.

Cette somme distribuée aux joueurs et joueuses en 2019 est en augmentation de 8 % par rapport à l’année dernière.

Sur ce confortable montant, les vainqueurs des tournois simples – masculin comme féminin –  empocheront 2,3 millions d’euros chacun.

 Les joueurs qui ne dépasseront pas la première semaine des tableaux hommes et femmes verront quant à eux augmenter leur dotation augmenter de 10 % en moyenne, alors que la celle des demi-finalistes, des finalistes et des lauréats n’augmente en moyenne que de 5 %.  A Roland Garros aussi on lutte (un peu) contre les inégalités salariales  !

Du côté des doubles messieurs et dames, les lauréats empocheront 580 000 euros tandis qu’en double mixte, la paire victorieuse touchera un chèque de 122 000 euros. La hausse de la dotation profite aussi à la catégorie « fauteuils » en simple hommes et femmes  avec  53 000 euros promis aux vainqueurs.

Malgré l’augmentation de cette année, en terme de gains, Roland Garros se situe encore « derrière » Wimbledon et l’US Open.

Fermer le menu