Nord de Paris : encore 500 migrants clandestins évacués

Nord de Paris : encore 500 migrants clandestins évacués

Paris Vox – Ce matin, jeudi 11 avril, deux nouveaux campements sauvages ont été démantelés dans le nord de Paris et plus de 500 migrants clandestins ont été pris en charge. Une énième « évacuation » qui démontre une fois encore l’importance et la résilience du phénomène migratoire dans la capitale.

Dans le nord de Paris, les semaines passent et se ressemblent. Le processus est désormais bien huilé, la police vient démanteler des campements sauvages de migrants clandestins, les associations prennent en charge leurs occupants et quelques heures après de nouveaux camps se reconstituent… On croirait le scénario d’un « Jour sans fin », le film d’Harold Ramis, en beaucoup moins drôle évidemment…

Les camps évacués ce matin avaient été le théâtre de violentes rixes entre migrants les jours précédents.

Les migrants pris en charge ont été envoyés dans ces centres d’accueil et d’examen des situations (CAES) et des gymnases en Ile-de-France. L’opération, menée par la préfecture de région, la préfecture de police et France terre d’asile, s’est déroulée dans le calme.

Fermer le menu

Chroniques
Une fin du monde sans importance