Agenda culturel : ce qu’il ne faut pas manquer !

Agenda culturel : ce qu’il ne faut pas manquer !

Paris Vox – Afin de vous aider à faire le tri dans l’imposante offre culturelle de Paris et de l’Ile de France pour vos sorties à venir, nous vous proposons chaque semaine un petit récapitulatif des incontournables !

Toutânkhamon, le trésor du pharaon

La Grande Halle de la Villette

L’exposition «Toutânkhamon, le Trésor du Pharaon» présentée à la Grande Halle de la Villette du 23 mars au 15 septembre 2019 célébrera le centenaire de la découverte du tombeau royal en présentant une collection de chefs-d’œuvre d’exception. Pour cette ultime tournée, l’exposition Toutânkhamon, le Trésor du Pharaon est accueillie dans les plus grandes capitales internationales avant de s’installer définitivement au Grand Musée égyptien, actuellement en construction au Caire sur le plateau de Gizeh. Pour son escale parisienne, la statue Le dieu Amon protégeant Toutânkhamon, issue des collections du Louvre, s’invite dans la scénographie. Une occasion unique d’admirer une collection du patrimoine mondial, témoignage d’une civilisation fascinante !

Coup de foudre

Espace Fondation EDF

À l’occasion de l’exposition Coup de foudre, Fabrice Hyber et Nathalie Talec, devenus HyberTalec, un duo électrique et sans gêne, proposent une traversée déchainée des émotions. L’énergie du coup de foudre se décline sous la forme d’une rencontre effervescente entre les artistes et les visiteurs, dans un parcours d’expériences émotionnelles et artistiques. Peintures, costumes, dessins, projections ou encore mobilier ponctuent un parcours pensé par les deux artistes : du « Chassé- croisé » au sous-sol à « l’Extase » au premier étage, en passant par « La rencontre » au rez-de-chaussée introduite par une salle de bal, l’exposition est conçue pour favoriser des coups de foudre…

Rouge – Art et utopie au pays des Soviets

Grand Palais

Un printemps soviétique s’annonce au Grand Palais : plongez dans une histoire fascinante grâce à 400 œuvres dont la plupart jamais montrées en France, avec Rodtchenko, Malevitch ou encore Klutsis  ! Dans les pays capitalistes, les débuts du réalisme soviétique sont suivis avec attention : de multiples échanges artistiques se nouent avec la jeune Russie soviétique, qui attire intellectuels et artistes curieux de découvrir la « patrie du socialisme. C’est cette histoire, ses tensions, ses élans comme ses revirements que relate l’exposition à travers une série d’oeuvres majeures prêtées par les grands musées russes et le Centre Pompidou ; une histoire où innovations plastiques et contraintes idéologiques, indissociablement liées, posent la question d’une possible politisation des arts.

Dans ma peau

Musée de l’Homme

Une nouvelle exposition immersive au musée de l’homme à la découverte du plus grand organe du corps humain ! L’aventure scientifique est constante et notamment avec la récente découverte de son hôte, le microbiome, un tapis de micro-organismes en surface soumis à toutes les agressions de l’environnement, véritable rempart vivant contre les infections qui communique avec l’intestin et le cerveau. L’exposition Dans ma peau entraîne le visiteur dans un voyage immersif, mêlant expériences sensorielles, projections et dispositifs inédits.

Fermer le menu

Chroniques
Une fin du monde sans importance