Impôts :  Bercy trouve un accord avec Apple

Impôts : Bercy trouve un accord avec Apple

Paris Vox – Le géant américain Apple a trouvé récemment un accord avec l’administration fiscale française afin de « solder », du moins partiellement, dix ans d’arriérés d’impôts.

 « L’administration fiscale française a récemment conclu un audit pluriannuel sur les comptes français de la société et l’ajustement sera communiqué dans nos comptes publics », a indiqué Apple.

 « Nous savons le rôle important que jouent les impôts dans la société et nous payons nos impôts dans tous les pays où nous opérons, en pleine conformité avec les lois et pratiques en vigueur au niveau local », a ajouté sans rire l’entreprise, poussant même l’indécence et l’hypocrisie jusqu’à  affirmer « fière de sa contribution à l’économie française ». On se demande alors bien pourquoi il a fallu toutes ces procédures et se véritable bras de fer pour parvenir à lui faire régler au moins une partie des sommes dues au fisc français  !

De leur côté, ni la Direction générale des finances publiques (DGFIP), ni le ministère des Comptes publics n’ont souhaité confirmer cette information, invoquant le « secret fiscal ».

Quant au contribuable français moyen, il continue à devoir payer ses impôts à l’heure et au centime près, ne pouvant espérer une quelconque « négociation » ou un quelconque « accord » en cas de manquement.

Fermer le menu