Un festival culturel malien organisé dans l’Essonne

Un festival culturel malien organisé dans l’Essonne

Paris Vox – Début février (du 1er au 10) aura lieu, dans l’ensemble du département de l’Essonne, un festival d’un nouveau genre, l’EMFEST. Ce festival, porté par le département lui-même, et parrainé par le musicien malien Salif Keita, proposera à tous les Essoniens un ensemble de représentations célébrant la culture malienne.

Concerts, ateliers, expositions et projections en tout genres seront organisés.
Le département de l’Essonne est le grand moteur du projet, lui qui affirme être depuis plus 20 ans dans une relation de coopération avec le pays d’Afrique de l’Ouest. Avec ce festival, le département « souhaite sensibiliser un public jeune aux échanges internationaux et à l’interculturalité ». Le festival se veut « À la croisée des cultures maliennes et françaises, il est un festival de rencontres et de partage, d’ouverture et de solidarité. »

Une solidarité qui semble moins de mise avec les Essoniens eux-mêmes, et leurs problèmes du quotidien, notamment ceux engendrés par une « interculturalité » imposée via l’immigration de masse.

Le festival commencera le 1er février sur la scène du Plan à Ris-Orangis avec un concert du parrain de l’événement et légende de la musique malienne, Salif Keita.

Fermer le menu