Paris : les camps de migrants sont de retour

Paris : les camps de migrants sont de retour

Paris Vox – alors que les Gilets Jaunes occupent l’essentiel de l’actualité, la pression migratoire ne faiblit pas et les campements sauvages de migrants clandestins, régulièrement démantelés, refleurissent un peu partout dans la capitale.

Ils seraient ainsi plusieurs milliers dispersés dans divers points de Paris, notamment Porte de la Villette où une centaine de tentes sont occupées par des soudanais, des érythréens et des somaliens. Un campement totalement insalubre, bordé d’immondices.

Les associations pro-migrants réclament bien évidemment  une prise en charge rapide de ces clandestins qui seront alors immédiatement remplacés par d’autres, aucune solution politique n’étant apportée aux phénomènes migratoires.

L’Ile-de-France a en effet  connu une augmentation de 45 % du nombre de demandeurs d’asile en 2018 qui a naturellement saturé les centres d’hébergement.

Selon les associations, ce sont plus de 2000 migrants qui seraient actuellement à la rue dans Paris,  contre environ 1700 une semaine auparavant.  Une  croissance exponentielle qui pourrait amener le chiffre total à près de 4000 à la fin de l’hiver.

Fermer le menu