Voyage de Macron à Las Vegas : le parquet de Paris demande la mise en examen de Havas

Voyage de Macron à Las Vegas : le parquet de Paris demande la mise en examen de Havas

Paris Vox – Le parquet de Paris a requis la mise en examen de Havas pour « recel de favoritisme » dans l’enquête sur le déplacement controversé à Las Vegas effectué en 2016 par M. Emmanuel Macron, alors ministre de l’économie.


Ce voyage fastueux avait en effet été organisé par l’agence de promotion de l’économie française « Business France », alors dirigée par l’actuelle ministre du Travail Muriel Pénicaud.

Cette dernière avait  d’ailleurs été convoquée chez le juge d’instruction le 22 mai dernier en tant que témoin assisté. L’organisme public qu’elle dirigeait alors, chargé de promouvoir les entreprises françaises à l’étranger, avait confié à Havas la quasi-totalité des prestations, sans passer par un appel d’offres, en infraction avec le code des marchés publics. L’agence de communication avait ainsi perçu 289 019 euros pour une  soirée organisée autour du ministre de l’économie, futur candidat à l’élection présidentielle.

 

 

Fermer le menu