La préfecture de police demande l’annulation de l’enregistrement des émissions du Téléthon place de la Concorde

La préfecture de police demande l’annulation de l’enregistrement des émissions du Téléthon place de la Concorde

Paris Vox – Affolement général, excès de prudence, stratégie de sécurité ? En tout cas, les autorités semblent toujours plus fébriles à l’approche de la nouvelle mobilisation des gilets jaunes à Paris. Cette fois, c’est France Télévisions qui en fait les frais, la préfecture demandant l’annulation des émissions du Téléthon prévues place de la Concorde.


Une perspective qui crée l’affolement à France 2, le grand rendez-vous annuel du Téléthon étant un des programmes phares de la chaîne, organisé et « booké » de longue date.

Selon le Parisien, la préfecture de police de Paris aurait en effet demandé aux équipes du Téléthon de déménager leur studio installé place de la Concorde à Paris à cause des éventuelles nouvelles manifestations des gilets jaunes samedi et de possibles incidents. La police veut notamment éviter un possible envahissement du studio en direct.

Par ailleurs, le quartier risquant d’être entièrement bouclé, il serait presque impossible pour public et intervenants d’accéder au lieu d’enregistrement.

De ce fait, plusieurs défis sportifs prévus dans les rues de la capitale vendredi et samedi , censés être retransmis, ont également été annulés.

Prévenu très tardivement, France 2 doit maintenant gérer l’urgence et tenter de trouver une solution alternative…

 

Fermer le menu