Nouveau ticket à gratter « Mission patrimoine », 14 projets françiliens sélectionnés

Nouveau ticket à gratter « Mission patrimoine », 14 projets françiliens sélectionnés

Paris Vox –  La Française des Jeux (FDJ) lance aujourd’hui un nouveau ticket à gratter « Mission patrimoine ». 10 % des mises serviront à sauver des monuments en péril. Un projet parisien est classé « emblématique » et 13 autres « prioritaires ».


Décidé fin 2017 dans le cadre de la mission confiée à Stéphane Bern, le tout nouveau Loto du patrimoine est lancé aujourd’hui sous forme de tickets à gratter et de grilles classiques.

12 millions de tickets à gratter imprimés sont disponibles dans près de 30 800 points de vente partout en France.

Ornés de photos de monuments « emblématiques » et en péril qui seront soutenus, ce jeu permettra de récolter plus de 18 millions d’euros, d’après les prévisions de la FDJ. Les gains pour les joueurs seront de 1,5 million d’euros (M€), soit 6 gros lots cachés dans les tickets mis en circulation.

Dans l’esprit de l’animateur télé et la FDJ, il s’agit bien de faire de cet achat un « acte citoyen » et de toucher un autre public que les joueurs habituels.

Mais avant même son lancement, ce mode de financement de monument ne faisait pas l’unanimité, y compris au sein du gouvernement dont l’entretien du patrimoine national est de sa prérogative.

D’autres voix s’élèvent pour rappeler la France est le deuxième contributeur au budget de l’UE, avec 19 milliards d’euros versés en 2015 et qu’elle n’a reçu en retour que 14,5 milliards d’euros du budget européen cette même année. Les 5 milliards perdus seraient plus que suffisant pour sauver le patrimoine français.

Enfin, les professionnels de la santé relèvent l’incongruité d’encourager les Français non-habituels à faire une « bonne action » pour leur patrimoine via le jeu de hasard comportant de fort risques d’addiction.

Quoi qu’il en soit, voici les projets « emblématiques » ou « prioritaires » en Ile de France qui pourraient bénéficier de ce nouveau produit et que tout un chacun peut soutenir en les visitant :

  • Villa Viardot à Bougival (77) (projet « emblématique »)
  • Ancienne maison de plaisance du baron Ménager de Germigny-l’Évêque (77)
  • Château de La Chapelle-Gauthier (77)
  • Église Notre-Dame-de-l’Assomption de Voulton (77)
  • Grotte de coquillages de la chapelle des Capucins de Coulommiers (77)
  • Château d’Issou (78)
  • Système hydraulique du jardin du domaine de Méréville (91)
  • Château d’eau de la Maison Ferrari à Clamart (92)
  • Ancien couvent des Ursulines à Saint-Denis (93)
  • Ancienne poudrerie impériale puis poudrerie nationale de Sevran-Livry à Vaujours (93)
  • Chapelle Notre-Dame-des-Sans-Logis-et-de-Tout-le-Monde à Noisy-le-Grand (93)
  • École Méhul de plein air de Pantin (93)
  • Ferme de Monsieur à Mandres-les-Roses (94)
  • Château de Vigny (95)
Fermer le menu