Bientôt de nouveaux horaires pour le championnat de France de football

Bientôt de nouveaux horaires pour le championnat de France de football

Paris Vox – Le championnat de France de football va connaître de nouveaux horaires à partir de 2020. En arrière-plan, l’espoir de récolter plus de fonds en droits TV…


La marchandisation du football va connaître un nouveau sérieux coup d’accélérateur en France. La ligue de football professionnel vient en effet d’annoncer les horaires des matchs de Ligue 1 pour la période 2020 à 2024. Les nouveaux horaires seront dorénavant  :

  • Vendredi à 21h : 1 match

  • Samedi à 17h : 1 match

  • Samedi à 21h : 1 match

  • Dimanche à 13h : 1 match

  • Dimanche à 15h : 4 matches

  • Dimanche à 17h  : 1 match

  • Dimanche à 21h : 1 match

L’horaire traditionnel du football en France, le samedi à 20h00, est désormais totalement abandonné. Didier Quillot, le président de la Ligue de Football Professionnel déclare à propos de ce changement  : « Ça permet de mieux remplir les stades, de faire revenir un public nouveau (femmes, familles, jeunes). S’inscrire dans une logique très Ligue 1 = dimanche. On veut un peu comme en Italie et en Espagne avoir un sunday football. Ça intéresse aussi le marché asiatique parce que 13h en France, c’est 20h en Asie ».

Les fédérations et regroupements d’associations de supporters n’ont pas encore réagi à cette annonce. Pour autant, peu de chances que cette décision fasse l’unanimité. La Ligue ayant décidé ces aménagements sans consulter le public, qui ne semble être utile que pour payer sa place et les abonnements aux chaines payantes diffusées par satellite… Les amateurs de football suivent traditionnellement les championnats anglais ou espagnols le dimanche après-midi, aussi il n’est pas certain que ces téléspectateurs privilégieront le football hexagonal au football britannique qui propose des affiches souvent plus alléchantes…

Les droits TV seront mis aux enchères en mai prochain, ils sont l’objet d’une grande espérance de la part de la Ligue. Alors que le montant des enchères s’élevait à 762 millions d’euros lors du dernier appel d’offres, la ligue attend au minimum 1 milliard d’euro de ce nouvel appel d’offres. Les chaines de TV seront-elles plus généreuses qu’actuellement  ? La réponse au prochain épisode  !

Fermer le menu

Chroniques
Une fin du monde sans importance